Notre approche

Pour toute action de facilitation, nous suivons le schéma :
cadrage, conception, réalisation, suivi.

Cadrage

le cadrage : l'approche Tout démarre par un entretien avec le client (commanditaire). Nous clarifions ensemble la finalité recherchée, le résultat attendu et décryptons les principaux éléments du contexte. A ce stade, le client est souvent en attente d’une approche qui à la fois le surprenne et le rassure. Nous y réfléchissons ensemble.
Vient ensuite la mobilisation des équipes : entretiens individuels ou groupe de travail constitué de volontaires (représentatif des principales parties prenantes), nous affinons les attentes, identifions les contraintes, les freins et nous assurons d’avoir réunis les conditions préalables.

Les besoins logistiques sont précisés et sont, le plus souvent, pris en charge par le client. Toutes les contraintes sont identifiées et attentivement prises en compte.

Conception

Le travail de conception par le facilitateurUne fois le cadre parfaitement défini, le facilitateur construit une première articulation de processus collaboratif. Selon les cas et le contexte, ce design peut faire l’object d’une co-création avec le commanditaire et/ou un groupe de travail. Dans tous les cas, cette étape fait l’objet d’ajustement en concertation avec le client pour aboutir à un fil conducteur précis.
.

Réalisation

réalisation du processus de facilitationLe facilitateur déploie le processus préalablement défini en maintenant le groupe focalisé sur l’objectif.
Une succession de petites étapes faciles à franchir et qui mises bout à bout conduisent le résultat attendu. La qualité de la réalisation ne fait que révéler la qualité de la préparation.

Suivi

D’une simple réunion de feedback à un dispositif complet d’accompagnement, en passant par l’accompagnement individuel, un parcours de formation, l’assistance à distance ou encore les ressources en ligne, la démarche de suivi est le fruit d’un travail collaboratif avec le client et le groupe de travail.
Au delà du suivi post animation, nous pouvons mettre en place les moyens nécessaires
pour permettre au client de réitérer l’expérience en toute autonomie. Car finalement, c’est là notre désir le plus grand pour nos clients : l’autonomie totale.

Afin de générer le maximum d’implication et d’engagement dans la démarche, nous tentons autant que faire ce peut et tout au long du dispositif de respecter ces 3 principes :

  1. Faire faire un maximum de choses aux équipes du client
  2. Impliquer les représentants des principales parties prenantes de la problématique client le plus en amont possible dans le processus de décision
  3. Co-créer le dispositif d’ensemble avec le client et/ou un groupe de travail